13 juillet 2014

Quelques oiseaux du Pérou – Ein paar peruanische Voegel, beim Yan

Salut tout le monde

Voila déjà 1 mois que nous sommes au Pérou et dans nos listes nous comptons plus de 80 nouvelles espèces d’oiseaux vues, dont pour quelques unes les photos ne sont pas trop mal…

Vous pouvez toujours agrandir une photo en la faisant ouvrir dans une nouvelle fenêtre (click droit). Rechtsklick der Maus, um die Photos zu vergroessern.

Une belle série de colibris, observés de 0 à 4500 m:

01072014-DSC_2934                                        10062014-DSC_0137                           

                        Giant Hummingbird                                                                                 Amazilia Hummingbird

      Le plus grand des colibris , 21cm ! Giant, der groesste Kolibri der Welt!                      

01072014-DSC_2922    21062014-DSC_1643

                                                                  La valse à mille temps des Sparkling Violetear

                                                                                 Wiener Walzer auf peruanisch

25062014-DSC_2355                                                                                   La femelle, Andean Hillstar

Les oiseaux de mer, le long de la côte – Wasservoegel der Kueste

04072014-DSC_3402     07062014-DSC_2587  

                             Black Oystercatcher                                                              American Oystercatcher

   04072014-DSC_3520     05072014-DSC_3611 

                      Inca Tern                                                                                               Black Skimmer

     La plus belle Sterne du monde                                                      Regardez la différence de taille de la 
                                                                                                                      partie haute et basse du bec

09062014-DSC_0006      06062014-DSC_2150

            Blue-footed Booby                                                                 Magnificent Frigatebird                         

Nous n’avons pas été au Galapagos mais les Frégates et les fous à pattes bleus sont aussi jolis ici. Wir waren nicht auf Galapagos, aber Fregatten und Blaufusstoelpel der Kueste sind auch am Festland sehr schoen.

                                    06062014-DSC_2240

                                          Cattle Egret

Les canards des lacs d’altitude – Enten der Hochlandseen, 3000 – 4800 m

22062014-DSC_1846     22062014-DSC_1920

                                   Yellow-biled Pintail                                                                  Andean Goose

                                                                                                                        Nous l’avons vue jusque à 4800 mètres !!

  09072014-DSC_4337    22062014-DSC_1948

                                             Giant Coot                                                                                 Andean Ruddy-duck

01072014-DSC_3002

                                                                                                        Puna Teal
                                                       Regardez le bec bleu fluo – schaut auf den blauen Schnabel!

 D’autres observations – Andere Beobachtungen in verschiedenen Lagen

03072014-DSC_3136     23062014-DSC_2111

                                     Burrowing Owl                                               Stripe-Headed Antpitta     

                     Une petite chouette terrestre                          Un oiseau pas très impressionnant mais dur à photographier car                                                                                                 il  se cache toujours au sol dans les buissons

07062014-DSC_2477      07062014-DSC_2769   

                         Collared Antshrike                                                                                     Cinereous Finch

14062014-DSC_0852     12062014-DSC_0431

              Grass-green Tanager                                                                            Andean Cock-of-the-Rock

Une photo attrapée à la volée,                                          Femelle  vue à Gocta une cascade de 771 mètres de haut
en roulant sur une route étroite et vertigineuse
(témoignage de maman: “Yan a ordonné à Andreas de s’arrêter,
a sauté sur la route, pris la photo, regrimpé dans le Tioga….
avant que nous ayons compris ce qui se passait”
)

23062014-DSC_2020

                                                                                                Andean flicker
De la famille des pics, mais il pique la terre et pas les arbres – en espagnol il s’appelle Pica tierra.

 

        08072014-DSC_4045

                                                                  Andean Condor

  Photographié en pleine nature (Ils nous sont passé à quelques mètres seulement,chose plutôt rare) 

12072014-DSC_0374 
ça y est, après un mois de recherche à travers le Pérou, je l’ai enfin trouvé ! LE livre d’identification qui me manquait. Yan ist stolz auf sein Vogelbuch “Peru”, das wir ein Monat lang gesucht haben, unverzichtlich, um alle Beobachtungen richtig zu identifizieren.

Posté par Mapatoclaya à 04:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


03 juin 2014

Les oiseaux de la foret de Mindo

Die wunderschöne Vögel von Mindo, Ecuador, wo wir eine ganze Woche verbracht haben bevor wir in die hohen Bergen gefahren sind.

Salut tout le monde,

Cela fait 2 semaines qu’on est en Equateur (enfin, maintenant 3 le temps de trouver une bonne connexion...) et une de celle-ci on l’a passé à Mindo et ses alentours. Mindo est un petit village autour duquel il y a une forêt située entre les grands sommets des Andes et l’océan Pacifique, assez humide et qui du coup contient beaucoup d’oiseaux.  Alors un énorme tourisme s’est développé autour de l’ornithologie.
Par contre ça ne s’est pas fait du jour au lendemain: les premiers (touristes) qui sont venus ont vu que les fermiers abattaient la forêt et en découvrant qu’elle contenait tous ces oiseaux on leur dit de replanter des arbres et de créer des réserves dans leurs propriétés pour gagner leur vie autrement et en même temps en faire profiter à d’autres.

La foret est maintenant protégée depuis 30 ans et l’activité ornithologique s’est carrément développée. A cette époque de l’année il n’y a pas beaucoup de monde mais les oiseaux sont là… on s’éclate. J’ai passé tellement de temps à observer plein d’espèces différentes et à faire des photos que à force de porter le gros appareil j’ai attrapé une contracture à l’épaule.
Vous pouvez toujours ouvrir chaque photo dans une nouvelle fenêtre pour les voir en plus grand (clic droit de la souris).

                         18052014-DSC_1646    

                                       Black Mandibled Toucan

*18052014-DSC_1652     18052014-DSC_1683   

                                     Pale-mandibled Aracari                                                              Crimson-rumped Toucanet

                             19052014-DSC_2062        

                                          Guayaquil Woodpecker 

 19052014-DSC_2144        19052014-DSC_2116

                         Choco Trogon  (male)                                                                          Masked Trogon  (female)

                                                                                                                                                                                                 19052014-DSC_2200  19052014-DSC_2206

                 Sparkling Violet ear                                                                                                                          Green-crowned Brilliant

17052014-DSC_1443   21052014-DSC_2613

                               White-necked Jacobin                                                                  Rufous-tailed Hummingbird

      20052014-DSC_2451         20052014-DSC_2448

                                                      Violet-tailed Sylph

20052014-DSC_2302  20052014-DSC_2308 

                                                     Red-headed Barbed (male and female)

 

                     21052014-DSC_2479

   Andean Cock-of-the-rock, joliement rebaptisé par Tobias “cocoche de roc”

            21052014-DSC_2481 

16052014-DSC_0591   17052014-DSC_1551

                                                        Guira Tanager                                                                                                                Ornate Flycacher

 17052014-DSC_1178  20052014-DSC_2293

                                                 Blue-necked Tanager                                                                                                    Blue-winged mountain Tanager

17052014-DSC_1592  17052014-DSC_1580  20052014-DSC_2273

                     Golden Tanager                                                                                  Rufous Motmot                                                                           Golden-naped Tanager

  16052014-DSC_0766  20052014-DSC_2338

                                   Lemon-rumped Tanager                                                                                       Flame-faced Tanager

 

Les noms d'oiseau, Une raison de plus de se mettre à l’anglais!

Posté par Mapatoclaya à 00:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 avril 2014

La folie des colibris – Faszination Kolibris, beim Yan

En entrant au Costa Rica je découvre le monde des colibris, ces petits oiseaux de toute les couleurs qui volent avec une rapidité impressionnante et qui me fascinent…
Ils volent par millions autour de leurs arbres préféré et butinent en vol stationnaire les fleures multicolores.
Il y en a tellement d’espèces différentes  qu’ils sont, pour nous qui ne sommes pas pros, quasi impossible à identifier. En plus, souvent le mâle et la femelle ont des couleurs  différentes et les couleurs changent aussi au soleil et à l’ombre.

Im Norden Costa Ricas sehen wir zum ersten Mal so richtig viele Kolibris. Diese kleinen und wunderschönen, farbigen Vögel fliegen mit einer unglaublichen Geschwindigkeit und lautem Flügelschlag von Blüte zu Blüte. Hunderte Vögel fliegen zu ihren lieblings Baümen und trinken den Nektar. Diese Kolibris faszinieren mich.
Es gibt so viel verschiedene Arten, dass sie für uns sehr schwierig zum identifizieren sind. Meinstens sind Menschen und Weibchen verschiedenfarbig und noch dazu wechseln sich die Farben im Schatten und in der Sohne

DSC_4134    DSC_0143 
       Hermit – in Canas Castilla, CR                                                                                        Hermit ? - in Canas Castilla

  DSC_0383         DSC_0140

DSC_0147             DSC_0363  
Violetear (green ? colibri thalassinus) – in Mirador de los Quetzales, CR

DSC_0399  DSC_0182
                                                                                         Cinnamon hummingbird (Amazilia rutila) – in Canas Castilla, CR

 DSC_0032      DSC_0415

   DSC_0270       DSC_1957
                        Sunangel ?? in Mirador de los Quetzales, CR                                                                         Lancebill – in Arenal, CR

 

  DSC_0686   DSC_0662
                                                                                  White necked Jacobin (Florisuga mellivora), Minca, Colombia

DSC_1073?? Réserve El Dorado, Sierra de Santa Martha, Colombia

A certains endroits, comme au mirador des Quetzals, ou à la Réserve El Dorado, il y en a tellement qui viennent aux mangeoires que toute la famille se prend au jeu de l’observation.

P1070446   DSC_0378

Clara et même Tobias ont fait aussi des supers photos:
P1070120 P1070112

Kolibrifuetterung im Nebelwald auf 2600 m Seehoehe. Diese beiden Bilder sind von Tobias und Clara am “mirador de quetzales” aufgenommen worden.

Au revoir à tous et à bientôt, Liebe Grüsse an Alle und bis bald

YAN

Posté par Mapatoclaya à 00:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 janvier 2014

A la volée

Depuis le sud du Mexique, nous sommes entourés d’oiseaux tous plus beaux les uns que les autres. C’est vrai que l’observation des quetzals au lago de Yojoa et des aras à Copan ont été des moments magiques, mais tous les autres jours nous ont apportés leur lots de plumes colorées.
Je weiter wir Richtung Sueden reisen, desto bunter wird das Federkleid, desto zahlreicher werden exotische Voegel. Auffinden, Beobachten, Fotografieren und schlussendlich Identifizieren gehoeren zum mittlerweile klassischen Tagesablauf. Besondere Momente wie die Quetzals am Lago de Yojoa und die Aras in Copan sind zum Glueck nicht Alltag, im Gegenteil, dies sind aussergewoehnlich schoene Momente, was aber nicht heissen soll, dass uns kleinere, weniger imposante Voegel nicht ebenso faszinieren.

P1050998 P1030534

Autant la Basse-Californie a été un paradis pour la pêche, autant l’Amérique centrale est le paradis de la photographie animalière, plus spécialement des oiseaux. Au Honduras en particulier, j’ai bien aimé partir tous les matins avec l’appareil : je ne revenais jamais sans une belle photo !” Yan

“Baja California war einfach ein Traum zum Fischen, in Zentralamerika gehts dafuer zum Tierfotografieren umso besser, insbesondere fuer Voegel. In Honduras bin ich fast jeden Tag von frueh bis spaet mit meinem Photoapparat unterwegs, und so wie beim Fischen, komm ich selten ohne einen guten Fang zurueck.”

Oropendola – Montezuma Stirnvogel
Quand il chante posé sur une branche pour faire la cour à sa belle, ce gros oiseau masqué s’incline très bas en levant la queue. Le roucoulement très reconnaissable nous fait forcément lever la tête pour assister à cette prière tout en jaune.

 DSC_1683 DSC_1877 DSC_3129a
Gymnostinops montezuma / Cassique de Montezuma / Montezuma oropendola

Perroquets
Des perroquets il y en a des dizaines d’espèces, mais leur point commun c’est qu’ils crient toujours en volant. C’est comme ça qu’on arrive à bien les repérer, parce que sinon, vert sur vert dans les arbres ce n’est pas facile… Autre point commun, ils sont toujours en groupe et vont (presque) toujours par paires.

DSC_3333
Aratinga holochlora / Perroquet vert / Grüne Papagaye / Green parrot  DSC_0330 DSC_1144
Amazona autumnalis / perroquet à front rouge / red-lored parrot

Motmots

Un des plus beaux, et pas si rares que ça. Le momot “s’épile” lui-même une partie des plumes de la queue pour leur donner cette forme si distinctive.

DSC_0910a DSC_0908
Eumomota superciliosa / Momot à sourcils bleus / Brauenmotmot / Turqoise-browed motmot

Toucans

DSC_0266  P1050488 
Ramphastos sulphuratus / Toucan à carène / Regenbogentukan / keel-billed toucan
Pteroglosus torquatus / Aracari

Tanagas et Orioles

Des tanagas et des orioles aussi il y en a plein de différents. Comme ils sont petits ils sont plus difficiles à observer, on voit souvent juste passer des flash de couleur. Quand ils sont tous ensembles, comme au lago de Yojoa, on dirait un feu d’artifice.
DSC_1639 DSC_0404
Thraupis episcopus / Tananga évêque / Bischofstanangare / Blue-gray tanager
Pirenga bidentata /
DSC_0643
Phlogothraupis sanginolenta / Tangara ceinturé / Königstangare / Crimson-collared tanager

DSC_1905 DSC_0454
Icterus galbula / Oriole de Baltimore / Baltimore oriole                    Icterus pectoralis / Spot breasted oriole

Jacanas

Avec ses grandes pattes araignées, le jacana marche sur l’eau. Enfin … sur toutes les petites plantes qu’il y a sur l’eau. Et quand il s’envole il dévoile son dessous tout jaune.

 DSC_3837 P1050582
Jacana Spinosa / Jacana du Mexique / Gelbstirn Blatthünchen / Northern jacana

Pics

DSC_3968 DSC_0191
Campephilus guatemalensis / pic à bec clair / Königspecht / pale-billed woodpeecker
Centurus uropygialis / Pic de Gila / Gilaspecht / Gila woodpecker

Oiseaux marcheurs

P1030847 DSC_0331
à gauche Agiocharis ocellata / Dindon ocellé / Ocellated turkey
à droite penelopina nigra / Pénélope pajuil / Schluchtenguan / Black penelopina

… et quelques autres

P1030427 DSC_0188
Calocitta formosa / Magpie jay                               Saltator atriceps / Saltator à tête noire / Black-headed saltator
 
DSC_3396

Posté par Mapatoclaya à 05:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

13 décembre 2013

Animaux volants pas toujours identifiés F-Ufo

Si aux Etats-unis nous avons observé énormément d’animaux, cela a moins été le cas au Mexique, à une exception notable: tout ce qui a des ailes, les oiseaux mais aussi et peut-être surtout les papillons. En voici un petit aperçu, en partie grâce à Yan qui devient très bon photographe. Mais s’il vous plaît, amis ornithologues, un peu d’indulgence pour nos erreurs d’identification…

En principe vous pouvez voir les photos en meilleur définition en faisant un clic droit "ouvrir dans une nouvelle fenêtre".

Fast unbekannte Flugobjekte, selbst wenn die deutschen  Namen (aufgrund Zeitmangels, gerne nehmen wir eure Vorschlaege zur genauen Identifizierung an) noch teils ausstaendig sind. Der Genuss exotischer Tierwelt ist alltaeglich und allgegenwaertig.

Schmetterlinge in Groessen von A5 Blaettern, Voegel in den intensivsten Farben, die sich nicht immer leicht anpirschen lassen. Zum Glueck duerfen wir auf unsere kleinen Adleraugen setzen, denen keine Bewegung in den hoechsten Zweigen oder Mikrogeraeusche zur leichteren Ortung entgehen.

Les oiseaux marins

Les plus courants sont sûrement les pélicans, rencontrés du nord de la Californie au sud du Mexique. Et comme ce sont des pêcheurs très opportunistes, qui dit pélican dit poisson. Une raison de plus de suivre leur élégant vol en escadrille et leurs plongeons en piqué.

  pt_pelican_sf

Pélicans bruns, qui volent en escadrille / Brown pelicans / Pelicano cafe / Pelicanus occidentalis 

pt_pelican-baja   pt_pelican_blanc_almanore à droite Pélican blanc, toujours plus isolé / White American pelican / Pelicano blanco / Pelicanus erythrorhynos

Ensuite, sur les plages il y a toujours énormément d’oiseaux “marcheurs”, qui vont et viennent dans les vagues pour picoter les vers et crustacés dans le sable.

pt_sanderling_sf  phalarope_wilson_monolake Sanderling / Colidris alba ou Playero pihuihui / Catoptrophorus  – Wilsons phalarope

 

 pt_longbilled_curlew_bajan   pt_longbilled_curlew_baja

Long-billed curlew – Zapapico / Numenius americanus

longbilled_dowitcher_bajan pt_huitrier-sf Long billed dowitcher / Limnodromus ou Marbled gotwit / Limosa fedoa / Picopando     -  Huitrier  / Oister catcher / Haematopus bachmani

Les fous qui ont suivi le ferry pendant notre traversée de Basse-Californie à Mazatlan sont des engins aériens magnifiques :

pt_fou_baja

Fou brun / Weissbauchtölpel / Brown booby / Sula leucogaster

Les oiseaux d’eau

Dans les zones de deltas et de marais, proches du Pacifique comme du golfe du Mexique, nous avons observé beaucoup d’aigrettes, des ibis et des spatules roses. Avec les cabanes à toit de chaume et les vaches les pieds dans l’eau avec leurs aigrettes blanches sur le dos, on a trouvé beaucoup de points communs avec notre delta du Rhône en Camargue.

   pt_aigrettes_cattle et grande_teacapan    pt_aigrette_cattle_teacapan

Cattle egret / Bubulus ibis

pt_spatule_ibis_teacapan  pt_spatule_roseteacapan

Spatules roses, avec leur bec plat caractéristique; à gauche au sol avec des ibis, à droite avec des aigrettes

Les hérons de différentes sortes sont aussi très communs, en eau douce comme en eau salée.

pt_heron_grandeaigrette_baja  pt_heron_baja

Great heron and great egret / Ardea herodias et Ardea alba  --

pt_heron_blackcrowned_baja pt_heron_green_butor_baja

?? – à droite Héron vert / Grün Reiher / Green heron / garcita verdosa / Butorides virescens

Autre pêcheur impressionnant, le balbuzard  nous a fascinés sur les lacs américains; nous ne l’avons pas trouvé si beau au Mexique...

 osprey_almanore  osprey_vol-almanore

Balbuzard pêcheur / Fischadler / Osprey / Pandion haliaetus

 

Les oiseaux des arbres

Très courant, souvent perché sur les fils électriques, le tyran quiquivi nous a accompagné tout au long de notre traversée du Mexique “continental”, avec son ventre jaune et son masque noir.

pt_charaverde_huatulco pt_charaverde_teacapan

Tyran quiquivi /  Great kiskadee / Benteveo / Pitangus sulphuratus

Le gobe-mouche vermillon est beaucoup moins fréquent, mais nous en avons vu dès la Basse-Californie; ses apparitions sont fugaces mais toujours très spectaculaires tellement son rouge est éclatant.

 gobemouche_vermillon_baja pt_gbobemouche_vermillon_baja2

Gobe-mouche vermillon  / Rubintyrann / Vermillon flycaycher / Cardenalito / Pyrocephalus rubinus / Tlapaltototl (en Chol, langue maya)

 

pt_mazatlan    pt_perroquets_huatulco

Oriole masqué / Hooded oriole / Turpial enmascarado / Icterus cucullatus  - Perroquet

 

Les papillons

P1040001 DSC_2245

Anartia jatrophae (5 – 7cm) --  Anartia fatima (6 – 7,5 cm)

DSC_2256 DSC_2298

Siproeta stelenes ( 8 – 10 cm) --

 DSC_2322 DSC_2368

-- Phocides polybius palemon (4 – 6 cm)

P1030993

Posté par Mapatoclaya à 21:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

31 octobre 2013

La pêche en Baja, par Yan

(Text auf Deutsch nach die Fotos)

Salut tout le monde. J’espère   que vous allez bien, nous oui.

La partie des USA s’est très bien finie pour moi : au bord de la plage à San Diego on discute avec un garçon et son père qui s’entraînent au base-ball et on parle de surf, que je commence à en faire mais que je n’ai pas de planche : ils nous on offert un surf qu’ils n’utilisaient plus ! C’est génial il est à ma taille ! Sauf que je ne l’utiliserai pas beaucoup  en Basse-Californie parce que les plages ne sont pas du côté océan Pacifique  mais du côté de la mer de Cortes : il n’y a pas de vagues, mais l’eeau est chaude. Alors je passe  mes journées à pêcher, nager, plonger et toute sorte de chose dans l’eau ou le sable.

Je pêche  de mieux  en mieux (des poissons de 30 a 50 cm de long) , on récupère et on achète de plus en plus de matériel dont une deuxième canne , des leurres (appâts en forme de poisson ).

En s’arrêtant sur une plage pour passer la nuit, on fait la  connaissance de plein de pêcheurs américains. On devient tout de suite les amis de Ricki : un homme très sympa qui m’offre plein de leurres, un super moulinet et un tour sur son bateau à moteur où on emmène notre canne et plusieurs à lui. J’attrape un marlin mais on le relâche parce qu’il est trop dangereux et il y a trop d’arêtes. On a eu la chance de voir plein de dauphins et un requin baleine. C’est aussi Ricki qui nous apprend que sur la plage il y a des pointes de flèches qui appartenaient autrefois aux  indiens (elles datent d’il y a 3000 ans). Apres un peu de temps j’en trouve quelques unes  taillées dans de l’obsidienne. On reste plusieurs jours avec eux, jusque à une petite compétition organisée par  Bob (un pêcheur aussi), c’est super bien fait : les concurrents devaient attraper le plus lourds poisson d’une sorte particulière (le séran, qui vit à 100m de profondeur). Ricki a gagné et pour récompense il a eu une nouvelle canne. Après la remise des prix une tombola était organisée et on a gagné des leurres, 2 mitraillettes (ligne de pêche munie de 6 à 8 hameçons), une fleur qui bouge au soleil et ils nous ont offert 2 bouteilles de vin et une jolie petite table en bois fait par Bob.

J’ai passé des supers moments avec eux et j’ai attrapé beaucoup de sortes de poissons différentes.

 

CSC_1762

La journée de pêche commence au lever du soeil / Schon fleissig vor der Sonnenaufgang

DSC_1774

Nom inconnu, mais très bon aussi / Ungekannte name, schmeckt aber auch genau so gut

DSC_1905

12 sérans, qu'on a donné au restaurant local parcequ'on ne pouvait pas tout manger / 12 "spotted bass", die wie dem lokalen Restaurant gegeben haben, weil wir so viel nicht essen koennen

DSC_2009

Et quand on en a assez de manger du poisson ... on mange des palourdes ! / Wenn wir kein Fisch mehr essen moegen.. essen wir muschlen

DSC_2031

Almejas chocolate

DSC_2037

1ere prise, "onchito"

DSC_2067

Diodon, poisson qui se hérisse de gros piquants quand on l'approche

DSC_2071

La raie est magnifique à voir nager, même si le dard au bout de sa queue est dangereux

P1030293

Petit /kleine "yellowtail"

 

P1030383

"Primera qualidad" selon un pêcheur du village voisin / "Primera qualidad" sagt uns ein Ficher vom naechsten Dorf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030498

 "Petite" Dorade, mais ce n'est pas moi qui l'ai pêchée, c'est un Américain qui me l'a donnée parcequ'il en avait ramené trop / Diese "kleine" Dorade ist uns von einem Amerikaner geschenkt worden

 

Yan’s  Eindruecke aus « Baja Caliornia », unzensiert mit kleinen Rechtschreibretuschen, um die Sache leserlich infolge verstaendlich zu machen.

 Guten Tag alle mit anander.

Ich hofe es get euch alle gut, uns ja. Die USA gehen fuer mich gut zu ende, wir haben mit einem pup und seinem fater am strant geredet und sie haben uns ein surfboard geschenkt. Aber wir brauchen in nicht so fil wail wir tagelang fischen, schwimen, tauchen und lauter so sachen. Wir fischen immer pesar und pesar, fisch fon treisique pis firtcique cm lang. Wir cauven und crigen imar mer matreial und eine angel, plinka und andre kleine sachen. Bei einem strant trefma viele americanische fischa und wir werden sofort der vreund fom Riki, ein gans liber man. Er schenkt uns file plinka, material und eine runde auv seinem motor pot wo wir delfine und einen hei sehen. Am strant cama alte pfeilspitzen fon di alten indiana finden. Wir bleiben merere tage bei inen pis zu irem fischawetkampf den der bob oganisiert hat. Das ist supar gemacht. Sie musten den schwersten fisch von einer besonderer sorte fischen. Der Riki hat gewonen und sein prais war eine neue angel. Nachher war eine tombola organisiert und wir haben fischamaterial, einen tisch und wainflaschen als geschenk gekrigt.

Mit dem ganzen material was wir haben sin ma gute fischa und jeden tag esma fisch. Yan

-        So schauts aus da bei uns, das ist also die Kurzfassung von yans Eindruecken der letzten 3 Wochen, insbesondere dem Teil auf der warmen Meeresseite des „mar de cortes“, dem Golf von Kalifornien. Entschuldigt die eigenartige Schreibweise, musste mich selber bemuehen, keine zusaetzlichen Fehler einzubauen, der Inhalt sollte aber verstaendlich sein. Deutsche Grammatik und Rechtschreiberei wird er vielleicht spaeter einmal lernen, oder auch nicht, oder er nimmt die zukuenftigen Rechtschreibreformen, ohne dies zu wissen, vorweg.

Posté par Mapatoclaya à 18:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 septembre 2013

NorthCal et West

(complété par rapport à la 1ere mise en ligne) (beim yan, übersetzung kommt noch)

Quand on arrive à San Francisco des amis viennent nous chercher et on passe une semaine chez eux : à Pedro point (pas très loin de San Francisco), j’apprends à faire du surf ,même si au début ce n’est pas très facile  je prends le coup .

P1010572P1020173

Journée à San Francisco : On traverse le grand pont du Golden Gate pour arriver à San Francisco, on fait un balade et on monte à un point de vue superbe où on a une vue sur toute la ville.

Et maitenant direction le nord et les plus hauts arbres du monde :toujours avec no amis on quitte San Francisco vers le parc de Humboldt et ses grand arbres (120 metres de haut pour des arbres c’est pas rien).

On quitte les copains et les volcans sont à nous. Moi et mon papa on monte au sur le sommet du Cinder Cone (un volcan fait que de cendre) .  on a aussi vu le mont Lassen Peak (le plus haut volcan péléen du monde).

On achète une canne à pêche ; j’attrape beaucoup de poisson (de 20 à 30 cm) et le poisson grillé sur un bon feu c’est super bon ; et même sans poisson un repas cuit sur un feu c’est meilleur que sur la cuisinière.

P1020273

Ensuite le Yosémite, le plus vieux parc national du monde. On ne peux aller à Yosemite valley à cause  du grand feu qui dure déjà depuis bientot un mois; on s’y plait même si on étoufe un peu sous la fumé du grand feu, on fait des balades, on observe les animaux et dès que c’est possible je pêche; mais toujour pas d’ours !

Ensuite on a quitté la Californie pour aller au Névada et Utah: il y a beaucoup moins d'arbres, c'est plutôt du désert et des canyons en couleurs: rouge, orange, rose, vert, marron, noir, jaune, un peu de violet.... On a d'abord eu super chaud dans la vallée de la mort - Death Valley, et ensuite on a eu presque froid à 3 000 m d'altitude à Cédar Break et Bryce canyon, sur le haut du plateau du Colorado. La pluie nous manque un peu, on n'en a eu qu'une seule fois; mais on en a bien profité, je me suis douché sous une cascade !

 P1020591     P1020703

Dans les dunes de sable de Death Valley                                  Douche improvisée à Red Rock Canyon                   

P1010814    DSC_1097

Grimpe dans les canyons de Cathedral Gorge et Bryce

DSC_0941    P1020915

Je porte Tobias et Clara en haut des canyons de Bryce         Les belles et immenses falaises rouges de Zion

Et alors là, tous les animaux  qu’on a vus : des baleines (très grosses), des loutres, des otarie (qui faisait bronsette au soleil) des phoques, un bob cat (lynx ), des gros écureuils gris des chipmunks (des petits ecureuils de terre ), des biches et des cerf au grandes oreilles, des raton laveurs  plein d’oiseaux , des chien de prairi (des petites marmottes ) , des pronghorns (des antilopes americaines),  un aigle à tête blanche...

 DSC_0369    DSC_0231

Une famille de loutres joue sur un pontont.                                 Un racoon (raton-laveur) dans le jardin de nos copains.

 P1020079   DSC_0898

 Un chipmunk (écureuil de terre)                                                           Un écureuil gris acrobate

DSC_1173   DSC_0544

Une antilope américaine (Pronghorn)                                                         Des oies du canada

DSC_1140

Des chiens de prairie.


A bientôt tout le monde, écrivez-moi les copains.

Yan

  

 

 

    

 

Posté par Mapatoclaya à 21:57 - - Commentaires [14] - Permalien [#]